Elle en Sens

Qu-est-ce-que-l'hypersensibilité?

L'hypersensibilité comme un atout

20% de la population serait hypersensible. Cette spécificité commence a être reconnue mais j’ai l’impression que l’on cherche à ramener les brebis égarées à la norme du troupeau.
L’hypersensible croit qu’il y a quelque chose qui cloche en lui et que c’est lui le problème.

« Il n’y a rien de sain à être adapté à un monde malsain »

Voyons comment comprendre son hypersensibilité pour en faire une force.

Qu'est-ce que l'hypersensibilité ?

L’hypersensibilité est une caractéristique avec laquelle on naît dû à un système nerveux plus développé, réactif et donc plus sensible que la moyenne.

Les hypersensibles, leurs corps, leurs sens et donc le système nerveux perçoivent et reçoivent plus d’information que les autres. N’ayant pas la grille de lecture (compréhension, connaissances, conscience …) de ce qu’il se passe, le système nerveux s’emballe, provoquant des réponses dans tout le corps et toi t’es en panique face à ce que tu ressens. 

J’ai identifié 2 types d’hypersensibilité:

L’hyper-sensibilité des sens: l’un ou les 5 sens, voire le 6e (l’intuition) sont très développés. Exemple je peux sentir un parfum à 3 mètres dans la rue. Je suis facilement agressée par les bruits donc ça fait longtemps que j’ai arrêté les concerts. Plusieurs personnes parlant en même temps me perturbent et je ne peux pas suivre la conversation.

– L’hypersensibilité émotionnelle Ce que j’appelle le tsunami émotionnel. Les hypersensibles ont un monde intérieur riche. La façon dont on interprète la situation (réelle ou imaginaire) engendre des émotions. Ayant tendance à se focaliser sur le négatif, tout en se basant sur nos expériences précédentes, les émotions comme la peur, le stress, la colère, la tristesse … à cela nous ajoutons les informations que les hypersensibles perçoivent sans en être conscients, engendre un chaos intérieur mêlé d’incompréhension de ce qu’il se passe entre l’hypersensible et la situation dans laquelle il se trouve.
Les
moments de joie, d’amour, de partage profond … voire l’orgasme sont aussi des moments où les ressentis sont décuplés.

Les caractéristiques de l'hypersensibilité

Comment les hypersensibles se perçoivent:

– Les hypersensibles pensent avoir un problème. Ils se sentent en décalage par rapport aux autres. De part leurs ressentis tout prend plus d’ampleur.
Les autres paraissent avoir une vie simple alors qu’à l’intérieur d’elles tout est imbriqué, entremêlé, car elles ont un système de pensées en arborescence et non linéaire. Ils voient les tenants et les aboutissants plus les répercutions collatérales d’une situation.

Ex: ma difficulté de faire des articles. J’ai du mal à parler à partir d’un seul angle de vue car je vois tout ce que le sujet englobe. J’ai peur d’oublier quelque chose car tout me semble important. Et au final mon article pourrait faire 3 pages. Donc c’est un exercice qui m’aide à me focaliser sur une chose et à être sélective.

– Ils pensent que c’est eux le problème puisque que tout à l’air d’aller bien pour les autres et que c’est eux qui souffrent. Ils sont cloisonnés dans la dualité bien/mal, moi/les autres, ce qui les amènent à se juger durement et à être dans l’auto-critique puisque personne ne les comprend. Le mal être ressenti les conduit à être dans une « ébullition » cérébrale constante. Ne trouvant pas la paix intérieure, elle ne se manifeste pas à l’extérieur.

Ils sont souvent anxieux, angoissés par avance, à fleur de peau, pouvant mener à des crises d’angoisse.
Comme ils pensent que le problème vient d’eux, ils combattent leurs ressentis, se forcent à rentrer dans le moule ce qui ne laisse pas de place à la compréhension d’eux même et encore moins à l’acceptation de ce qu’ils sont.

– Ils se demandent ce qu’ils font sur cette planète. Ils ont des difficultés à comprendre la logique du fonctionnement de la société. Percevant les ressentis, les leurs et des autres (animaux, végétaux compris), il est inconcevable pour eux de faire du mal, d’où la difficultés de dire non. Car un simple « non », même pour une petite chose, ils savent que cela peut engendrer un tsunami émotionnel pour la personne qui va recevoir le non. Ils projettent leur fonctionnement sur les autres.

– Les hypersensibles sont connectés à des valeurs profondes : communauté, partage, co-création, faire ensemble au lieu de juger, critiquer, se battre…
Ils sont en lien avec leur vulnérabilité qui n’est autres que leur vérité perçue à travers leurs sens. Ils peuvent même percevoir celle des autres. Inconsciemment ils perçoivent qu’il y a un décalage entre ce que la personne dit ce qu’il se passe en elle, leur vérité. Sur le même style on pourrait dire qu’il y a un décalage entre le verbal et le non verbal. Ils ne comprennent pas le mensonge ni pourquoi les personnes l’utilisent.
Ayant des valeurs humanistes, pour le bien de tous et de plus grand, certains se positionnent en tant que sauveurs. Etant familier de la douleur ils ont tendance à vouloir supprimer la souffrance et donc aider les autres, les plus démunis.

Ex : Je remarque rapidement lorsque quelqu’un n’est pas dans sa vérité, les illusions, les peurs, les mensonges qu’elle se raconte et qui l’empêchent d’avancer et d’être elle-même. Les stratagèmes mis en place pour se sentir en sécurité. Ensuite je vois ses potentiels, la où sont coeur vibre mais qu’elle n’ose pas aller. Le travail est juste de regarder les peurs et de les débloquer.

Comment les hypersensibles sont perçus

Ne t’a t-on jamais dit :
« t’es trop émotive! »,
« apprends à te blinder si non tu ne vas jamais y arriver »,
« arrête de faire la gueule ! »,
« t’es pas très bavarde »,
« tu te poses trop de questions »
… et j’en passe et des meilleures !!!!


Les hypersensibles ne sont absolument pas compris par les autres qui n’imaginent même pas que cela puisse exister.
Alors les hypersensibles sont considérés comme des êtres « faibles« , trop sensible, introvertis, pas très expressifs par rapport à la norme.
En fait pour les hypersensibles tout se passe à l’intérieur. Ils analysent, observent, tissent des liens entre toutes leurs connaissances, imaginent, rêvent, conceptualisent, inventent…


Et puis ils montrent aux autres leur vulnérabilité, en parlant de leurs émotions et questionnements. La majorité des personnes se conforme au moule et ont compris que pour survivre il fallait ne rien montrer et ne pas parler  de ce que l’on ressent.
Alors face à la vulnérabilité qu’il prenne de plein fouet (car pas habitués) mais surtout par ce qu’ils avaient arrêté de se poser des questions, cette vulnérabilité leur fait peur  car :


1- L’hypersensible montre à son interlocuteur que l’on peut parler des émotions ce qui l’amène à se regarder lui et ses émotions, qu’il a mis de côté et qui se réveillent avec l’hypersensible. Ce qui n’est pas agréable.


2 – La vulnérabilité de l’hypersensible touche leur impuissance à donner des solutions. Schéma type de réaction linéaire face à quelqu’un : une demande = une réponse = une solution
En fait personne n’attends pas de réponse.
par contre l
‘hypersensible  veut partager ses émotions, échanger, avancer ensemble dans une meilleure compréhension des choses, du processus, pour approfondir la relation, pour toucher l’ETRE humain et être dans son humanité.

Faire de son hypersensibilité un pouvoir

Comprendre le processus

– Comprendre le processus déclencheur de l’émotion/ressenti.

– Faire sa météo intérieure : comment est ce que je me sens ?
est ce qu’il y a des tensions? où?
Est-ce que cela vient de moi ? de l’environnement dans lequel je suis?
ou de quelqu’un d’autre (personnes à côté) ?

– Comprendre que ce que l’on ressent peut venir des personnes qui nous entourent ou de l’endroit. Il est nécessaire de clarifier le ressenti en se demandant d’où il vient.

– Savoir qu’il n’y a rien qui cloche tu as seulement une faculté qu’il faut apprendre à cerner, à gérer et à l’utiliser comme il te convient.

– Une fois ces étapes intégrées, tu vivras mieux ton hypersensibilité. Alors tu pourras apprendre à l’utiliser ou à t’en servir.
En 1er pour toi : pour mieux te comprendre et mieux vivre tes ressentis, pour cerner l’environnement en captant les infos.
En 2e : pour ton entourage ou clients. Avec ces infos complémentaires, tu as une 2e lecture qui peut aider les autres.

Je viens d’énumérer que quelques aspects de l’hypersensibilité et bien entendu ils ne s’adaptent pas à tout le monde. Chacun à son individualité qu’il faut comprendre et révéler pour mieux s’accepter.

Si tu as aimé cet article partage-le, et commente-le pour me dire ce que tu en as pensé.

Voir aussi ...

Laisser un commentaire

mattis porta. vulputate, facilisis Nullam suscipit dapibus