Elle en Sens

Que nous a apporté le breathwork et la puissance du souffle

Replay du live instagram du  29 août 2021 avec Sarah @forgeats et moi même @celine.elle_en_sens

Voilà 6 mois que nous pratiquons le breathwork  toutes les semaines et nous avons voulu faire un point d’étape pour constater les transformations qui se sont opérés après la fin de notre formation.

 

– Voir le replay sur Youtybe

Qu'est ce que le breathwork

Le breathwork, signifie « travail respiratoire ». C’est l’art et la science d’utiliser la respiration consciente pour modifier notre respiration dans un certain but. C’est une technique de respiration conscience et connectée. C’est à dire qu’il n’y a pas de pause entre l’inspire et l’expire et l’expire et l’inspire.

Mise au point par Leonar Orr dans les années 60, elle est appelée aussi rebirth.

Le breathwork a pour but de rétablir le mécanisme de respiration et de libérer les mémoires qui l’ont bloqué. Une fois « guérit », nous avons conscience que chaque respiration a un impact, car elle contient le potentiel pour plus de santé, de guérison, de créativité …

C’est une technique favorisant la libération émotionnelle, énergétique, physique, sans passer par des explications verbales et le mental.

Comment ça marche

Le fait de respirer pleinement et profondément en continue entraîne une remise en circulation d’énergie dans le corps.

En effet, chaque fois qu’une situation nous a touché émotionnellement, nous avons retenu inconsciemment notre souffle. Cette rétention s’est cristallisée dans le corps formant une mémoire et provoquant un noeud énergétique.

Cette emprunte énergétique bloque la circulation de l’énergie vitale, empêchant celle-ci d’alimenter pleinement les cellules du corps. C’est ainsi que des déséquilibres, des tensions, douleurs et maladies apparaissent.

Le fonctionnement du breathwork

A l’image d’un barrage qui retient l’eau, nous avons un système d’auto-protection qui fait de même avec les émotions que nous n’avons pas pu exprimer pleinement à un instant T. Selon notre éducation et notre interprétation de cette situation, il nous a semblé plus « judicieux » de ne pas exprimer de la tristesse, de la colère voire de la joie. Alors nous les avons retenues et elles se sont emmagasinées dans notre corps. Chaque fois que nous avons retenu une émotion, nous avons retenu notre respiration et inversement. Lorsque nous nous retenons de pleurer ou de rire, nous contractons le corps en retenant notre respiration.

Par le breathwork nous allons apprendre au corps à faire autrement. Le fait de respirer sans pause, conduit à accumuler de l’oxygène et du dioxyde de carbone en grande quantité, permettant ainsi d’accumuler de l’énergie. Avec la conscience et la sagesse du corps, cette quantité d’énergie déferlera dans le corps, comme si le barrage avait lâché. Elle débloquera alors les mémoires émotionnelles, permettant à l’énergie de vie de circuler librement.

Les bienfaits du breathwork

De part nos expériences et conditions de vie, notre mécanisme respiratoire  est souvent entravé et se fait essentiellement au niveau de la poitrine.

Une respiration optimale est pleine et libre, sans blocages afin de s’adapter aux changements de notre énergie, du rythme dans la journée, qui fluctue en fonction de nos émotions. Les poumons éliminent 70 des toxines du corps.

Une respiration en conscience permet de réduire :
-Le stress physique, émotionnel ou psychologique
-Les maux et douleurs de tous les jours
– Le Ph du sang
-La fatigue chronique et la faible énergie
-L’hypertension artérielle, l’asthme, les allergies
– Pensées répétitives
– Colère, peur, anxiété et autres émotions négatives

La respiration : miroir de la vie

Réapprendre à respirer c’est apprendre à libérer la respiration. C’est laisser le corps revenir à son mécanisme de respiration instinctive.

La façon dont nous respirons montre notre rapport à la vie. Avec l’inspiration nous invitons la vie à entrer en nous. C’est une détente accueillir la vie avec détente, par l’expansion du corps. C’est une impulsion qui montre notre désir à être en vie, à prendre notre place, à vouloir l’expérimenter à travers notre corps.

L’expiration, est le reflet de notre capacité à lâcher prise, à nous abandonner au flow de la vie. Nous apprenons ainsi à l’égo à relâcher.

Le breathwork : une guérison holistique

Toutes les traditions spirituelles ont exploré et utilisé le souffle comme outil de rituel de transformation, de guérison et de pratique spirituelle (pranayama, kriya, yoga, tantra, Qi kong, pratiques chamaniques).

C’est une technique qui permet de mieux se connaître,  de se réapproprier son corps, de clarifier le mental, d’activer sa guérisseuse intérieure et de faire évoluer sa conscience.

La respiration montre et abaisse les mécanismes de l’ego, qui nous permet d’accéder à notre vulnérabilité, à ouvrir le coeur à nous mêmes et aux autres pour expérimenter l’appartenance à quelque chose de plus grand (conscience universelle, Dieu, l’Univers …) pour expérimenter la joie d’être ici.

Ainsi lors d’un breathwork, nous pouvons expérimenter les états modifié de conscience, qui permettent d’aller plus loin que les thérapies. 

Elle enclenche le sentiment d’être vivant, de retrouver sa place sur Terre, de se sentir relier à soi, à l’autre et à l’univers.

Le breathwork et les états modifiés de conscience

Ainsi lors d’un breathwork, nous pouvons expérimenter les états modifié de conscience. C’est un état où la conscience est élargie et détendue, elle englobe beaucoup plus de chose.

Le mental et l’intellect ne peuvent pas comprendre la totalité de la psyché et l’ordonnancement de la vie dans l’univers. Ils sont trop limités et restrictifs.

Si l’on veut soulever les voiles du mystère de la vie, il est nécessaire de s’ouvrir à une force/conscience supérieure (le nom s’adapte à chacun). Nous rencontrons alors des énergies, des archétypes qui permettent de faire évoluer la conscience et d’entreprendre notre chemin d’inidividuation pour trouver notre propre vérité et singularité. Nous nous libérons de nos croyances limitantes, conditionnements pour faire la paix et nous aimer de plus en plus et avoir une vie plus pleine.

 

Pour finir..

Par les différente expériences que le breathwork nous amène à vivre, nous permettons à notre inconscient de s’exprimer à travers des symboles et archétypes. En s’abandonnant au processus de la respiration, le souffle nous respire. Par cette énergie de vie qui passe en nous, la force vitale s’active et enclenche les changements opportuns dans l’instant présent. Notre guérisseuse intérieure opère en lien avec le mystère de la vie, rétablie et équilibre ce qui doit être.

 Nous retrouvons le sentiment d’être vivant, de retrouver sa place sur Terre, de se sentir relier à soi, à l’autre et à l’univers.

Voir aussi ...

Laisser un commentaire