Elle en Sens

retard-d-ovulation

Retard d'ovulation : les repérer et les expliquer

Le premier signe indicateur sera le retard des menstruations.

Avant de stresser d’être enceinte et si tu pratiques la symptothermie, tu sais si le retard des menstruations est due à une ovulation retardée.
L’ovulation peut varier d’un cycle à l’autre car elle dépend de la phase folliculaire, la période avant l’ovulation.
Cet article va aborder le retard d’ovulation que l’on peut connaître au cours de la période de vie fertile.

La longueur du cycle

Un cycle commence au 1er jour des menstruations à flux normal jusqu’à la veille des prochaines menstruations.
La longueur d’un cycle varie entre 21 et 35 jours dans la phase reproductive de la vie (entre 20 et 40 ans).

Si un cycle est considéré comme « normal » entre 21 et 35 jours, il est dit court lorsqu’il fait 24 jours ou moins.
Il est dit long lorsqu’il fait 38 jours ou plus.

Le moment de l’ovulation va dépendre de la phase  folliculaire, en première partie de cycle, appelée aussi phase
proliférative ou oestrogénique,  qui permet la maturation de l’ovule.

longueur-phases-cycle

L’axe hypothalamo-pituito (hypophysaire)-ovarien (HPO) est responsable de la production d’hormones sexuelles.
Le message de l’hypophyse envoyé aux ovaires, par la production de FSH (hormone folliculo stimulante) peut prendre du temps.
Les ovaires ne recevant pas ou difficilement le message vont mettre plus de temps à faire maturer un ovule.
Voir article « Les hormones du cycle« .

hypotalamo-pituitaire-ovarien

Les signes

– Les menstruations
Les menstruations vont arriver plus tard que d’habitude.
La
phase lutéale qui commence une fois l’ovulation passée est la plus stable du cycle*. 
Le follicule, resté dans l’ovaire, devient le corps jaune, va produire essentiellement de la progestérone. Lorsqu’il n’y a pas fécondation, le taux de progestérone chute 10 à 16 jours après l’ovulation  et déclenche les menstruations.

La température basale
La température oscille sur une période plus ou moins longue. On observe des pics comme des tentatives d’ovulation.
La montée de température et son maintien en plateau haut indique que l’ovulation est passée. Elle est le reflet de l’activité du corps jaune. Voir l’article « Pourquoi prendre sa température« .

La glaire cervicale
Le mucus cervical va suivre l’évolution des hormones et donc va varier en connaissant des changements de qualité. On peut alors observer de la glaire en continue, absente ou abondante.

* Le corps n’est pas une machine prédictible. La phase lutéale peut aussi varier. Si elle est dure moins de 8 jours une fécondation peut être difficile.

Quand un retard d'ovulation peut survenir

Le cycle va fluctuer est connaître des  changements lors de 4 périodes transitoires de vie:
– la puberté
– le post-partum (après l’accouchement)
– la préménopause
– le post-pilule

C’est principalement dans ces phases que la durée du cycle peut varier.
Mais des retards d’ovulation peuvent survenir au cours de la vie, après la puberté lorsque le cycle est installé et avant la préménopause.

Les causes

L’allongement de la phase folliculaire peut être causée par une contrariété rencontrée sur l’axe hypothalamo-hypophysaire-ovarien
qui va alors repousser le moment de l’ovulation voire l’annuler (anovulation).

Les facteurs extérieurs et intérieurs peuvent être nombreux comme :
– un changement de routine du quotidien
– le stress
– un régime alimentaire
– une alimentation déséquilibrée
– un exercice physique intense répété
– un Indice de Masse Corporel faible ou élevé
– prise de drogues ou de médicaments
– un décalage horaire
– une maladie
– un problème hormonal …

Le corps met l’énergie à gérer le problème. Il n’en a pas pour la mécanique du cycle.
Comme chacune a sa sensibilité, la réponse de l’axe HPO par rapport à un événement va être personnel.

L’observation avec un cahier de notes, est le meilleur outil pour mettre en parallèle ces facteurs et le comportement de ton cycle menstruel. Voir article « Trouver du sens aux événements grâce au cycle« .

La priorité, dans tous les cas, est de faire diminuer le stress.

L’utilisation des vapeurs vaginales ou V-Steam aide à soutenir le cycle.

Ainsi, avec la symptothermie, en observant les signes de fertilité (la température basale et la glaire cervicale) tu sais au jour le jour ce qu’il se passe dans ton cycle.
Tu sais dans quelle phase tu te trouves, plus besoin de s’inquiéter sur le retard des menstruations et tu feras des économie en test de grossesse.

As-tu déjà observé des retard d’ovulation chez toi?

Quels sont les facteurs qui influencent ton ovulation?

A quoi es-tu sensible?

Voir aussi ...

Laisser un commentaire